Site de la ville

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Horaires

Mar 14h-18h
Mer 10h-12h 14h-19h
Jeu   15h-18h
Ven  12h-19h
Sam 10h-12h30

Médiathèque numérique

- LIRE de la presse en ligne (16 titres par mois) via...



- SE FORMER en ligne via...

- ECOUTER de la musique indépendante via...

- UTILISER nos tablettes et DECOUVRIR les applications sélectionnées par nos soins.

- ESSAYER la lecture sur liseuse et en EMPRUNTER une chargée de + de 80 titres de romans.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Je cherche un document

ROMANS ADULTES

La ballade de l'enfant gris

par Beaulieu, Baptiste
C'est l'histoire de Jo, jeune interne en pédiatrie à la personnalité fantasque, à qui tout sourit. C'est l'histoire de No, un petit garçon de sept ans attachant et joueur, qui est atteint d'un mal incurable et ne comprend pas pourquoi sa maman ne vient pas plus souvent le voir à l'hôpital. C'est l'histoire de Maria, une mère secrète, qui disparaît à l'autre bout du monde au lieu de rester au chevet de son fils. Un matin, dans la chambre de l'enfant, survient un drame qui lie à jamais le destin de ces trois êtres. Jo devra tout quitter pour partir sur les traces de Maria et percer ses mystères.

La fille qui lisait dans le métro

par Féret-Fleury, Christine
Juliette prend le métro tous les jours à la même heure. La ligne 6, le métro aérien. Ce qu'elle aime par-dessus tout, c'est observer, autour d'elle, ceux qui lisent. La vieille dame, le collectionneur d'éditions rares, l'étudiante en mathématiques, la jeune fille qui pleure à la page 247. Elle les regarde avec curiosité et tendresse, comme si leurs lectures, leurs passions, la diversité de leurs existences pouvaient donner de la couleur à la sienne, si monotone, si prévisible. Jusqu'au jour où Juliette décide de descendre deux stations avant son arrêt habituel, et de se rendre à son travail en coupant par une rue inconnue ; un pas de côté qui va changer, toute sa vie.

La salle de bal

par Hope, Anna
Lors de l'hiver 1911, l'asile d'aliénés de Sharston, dans le Yorkshire, accueille une nouvelle pensionnaire : Ella, qui a brisé une vitre de la filature dans laquelle elle travaillait depuis l'enfance. Si elle espère d'abord être rapidement libérée, elle finit par s'habituer à la routine de l'institution. Hommes et femmes travaillent et vivent chacun de leur côté : les hommes cultivent la terre tandis que les femmes accomplissent leurs tâches à l'intérieur. Ils sont néanmoins réunis chaque vendredi dans une somptueuse salle de bal. Ella y retrouvera John, un «mélancolique irlandais». Tous deux danseront, toujours plus fébriles et plus épris. À la tête de l'orchestre, le docteur Fuller observe ses patients valser. Séduit par l'eugénisme et par le projet de loi sur le Contrôle des faibles d'esprit, Fuller a de grands projets pour guérir les malades. Projets qui pourraient avoir des conséquences désastreuses pour Ella et John.

La Voix des vagues

par Copleton, Jackie
Lorsqu'un homme horriblement défiguré frappe à la porte d'Amaterasu Takahashi et qu'il prétend être son petit-fils disparu depuis des années, Amaterasu est bouleversée. Elle aimerait tellement le croire, mais comment savoir s'il dit la vérité ? Ce qu'elle sait c'est que sa fille et son petit-fils sont forcément morts le 9 août 1945, le jour où les Américains ont bombardé Nagasaki. Avec l'arrivée de cet homme, Amaterasu doit se replonger dans un passé douloureux dominé par le chagrin, la perte et le remords. Elle qui a quitté son pays natal, le Japon, pour les États-Unis et se remémore ce qu'elle a voulu oublier : son pays, sa jeunesse et sa relation compliquée avec sa fille. L'apparition de l'étranger sort Amaterasu de sa mélancolie et ouvre une boîte de Pandore d'où s'échappent les souvenirs qu'elle a laissés derrière elle ...

Le jour d'avant

par Chalandon, Sorj
« Venge-nous de la mine », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J'allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J'allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n'avaient jamais payé pour leurs crimes.

Les garçons de l'été

par Lighieri, Rebecca
Zachée et Thadée, deux frères, étudiants brillants et surfeurs doués, déploient les charmes de leur jeunesse sous l'été sauvage de la Réunion. Mais l'été et la jeunesse ont une fin, et il arrive qu'elle survienne plus vite et plus tragiquement que prévu.

Les nuits de la Saint-Jean

par Sten, Viveca
L'angoisse monte à Sandhamn : une jeune fille a disparu au cours de la nuit. Sous une pluie battante, l'inspecteur Thomas Andreasson et ses collègues ratissent l'île, en vain : Lina Rosén reste introuvable et l'enquête conclut à une noyade accidentelle. Quelques mois plus tard, des enfants font une découverte macabre : des restes humains enfouis sous la neige. Est-il possible que ce soit le cadavre de Lina ? Les indices sont tout aussi ténus que lors de sa disparition et Thomas redoute que le meurtrier ne frappe à nouveau.

Mes amis devenus

par Mourlevat, Jean-Claude
Ouessant. Accoudé à l'embarcadère, un homme scrute la ligne d'horizon. Dans quelques instants, le ferry va se dessiner dans le lointain et lui apporter ses quatre amis. Le premier est comme son frère, mais il n'a pas revu les trois autres depuis quarante ans. Le vent fouette son visage ; les mouettes crient ; le jour décline. L'ours est-il toujours une force de la nature ? Luce est-elle toujours aussi folle ? Mara ressemble-t-elle encore à celle qui l'avait ensorcelé, autrefois ? Et lui-même, comment sera-t-il à leurs yeux ?

New York odyssée

par Jansma, Kristopher
Décembre 2008. Plusieurs amis, inséparables depuis l'université, s'apprêtent à fêter l'année à venir alors qu'une tempête de neige s'abat sur Manhattan : Sara, éditrice ; son compagnon Georges, astronome ; Jacob, écrivain poète, fauché et infatigable grande gueule ; William le banquier d'affaires et Irène, jeune femme charismatique, artiste peintre dont la côte commence à monter et centre névralgique de la bande. Le champagne coule à flot. Ils ont 25 ans, viennent d'arriver à New York et attendent tout de cette nouvelle ville, de cette nouvelle vie. Mais l'année 2009 en décidera autrement. Dans les mois suivants, la maladie d'Irène bouleversera leurs attentes et donnera une direction complétement différente à l'existence de chacun.

Par amour

par Tong Cuong, Valérie
"Par amour, n'importe quel être humain peut se surpasser. On tient debout, pour l'autre plus encore que pour soi-même."

Point cardinal

par Récondo, Léonor de
Sur le parking d'un supermarché, dans une petite ville de province, une femme se démaquille méticuleusement, tristement. Enlever sa perruque, sa robe de soie, rouler ses bas sur ses chevilles : ses gestes ressemblent à un arrachement. Bientôt, celle qui, à peine une heure auparavant, volait quelques instants de joie et dansait à corps perdu sera devenue méconnaissable. Laurent, en tenue de sport, a remis de l'ordre dans sa voiture et dissimulé dans le coffre la mallette contenant ses habits de fête. Il s'apprête à retrouver femme et enfants pour le dîner. Le roman trace le difficile chemin d'un être dont toute l'énergie est tendue vers la lumière. Par-delà le sujet singulier du changement de sexe, Léonor de Récondo écrit un grand roman sur le courage d'être soi.

Snjor

par Jonasson, Ragnar
Snjór. La neige, en islandais. Celle qui tombe sans discontinuer sur la ville la plus au nord de l'Islande, Siglufjördur. Un village de pêcheurs auquel on ne peut accéder que par un tunnel étroit, creusé à même la montagne. Ari Thór, qui vient de terminer l'école de police à Reykjavik, y est envoyé pour sa première affectation. Sa fiancée refuse de le suivre dans ce trou paumé. Siglufjördur, la ville où il ne se passe rien. Mais voilà : une jeune femme est retrouvée morte, à moitié nue dans la neige ; un vieil écrivain renommé fait une chute mortelle dans le théâtre local... Ari Thor se retrouve plongé au coeur d'une petite communauté où chacun tient l'autre par ses mensonges et ses secrets.

Tous ces chemins que nous n'avons pas pris

par Boyd, William
Un don juan patenté s'impose la chasteté mais compense en collectionnant les baisers volés ; un kleptomane retrace son parcours de vie à travers les objets qu'il a dérobés ; un couple séparé se retrouve par hasard et remonte les cinq ans de sa relation, en partant de la rupture banale pour revenir au coup de foudre initial ; une jeune femme qui accumule les échecs professionnels et amoureux réussit à toujours avancer en faisant du surplace ; un acteur naïf voit sa vraie vie se transformer en un cauchemardesque thriller de série B. Tous ces chemins que nous n'avons pas pris nous donne à voir ces rencontres fortuites qui font affleurer le passé à la surface de nos émotions, ces décisions impulsives qui changent irrévocablement le cours d'une vie, ces hésitations et renoncements qui compliquent tout.

Une vie après l'autre

par Atkinson, Kate
11 février 1910 : Ursula Todd naît - et meurt aussitôt. 11 février 1910 : Ursula Todd naît - et meurt, quelques minutes plus tard, le cordon ombilical enroulé autour du cou. 11 février 1910 : Ursula Todd naît - le cordon ombilical menace de l'étouffer, mais cette fois le médecin est là pour le couper, et Ursula survit. Ursula naîtra et mourra de nombreuses fois encore... Si l'on avait la possibilité de changer le cours de l'histoire, souhaiterions-nous vraiment le faire ?

Vie de ma voisine

par Brisac, Geneviève
Lors de son déménagement, une romancière est abordée par sa voisine du dessus qui l'a reconnue, et l'invite chez elle pour parler de Charlotte Delbo. Car les parents de Jenny, la voisine née en 1925, étaient des Juifs polonais membres du Bund, immigrés en France un an avant sa naissance. L'auteur a écrit un « roman vrai » en forme de traversée du siècle : la vie à Paris dans les années 1930, la Révolution trahie à Moscou, l'Occupation - Jenny et son frère livrés à eux-mêmes après la rafle du Vel'd'Hiv, la déportation des parents, la peur, la faim, les humiliations, et l'histoire d'une merveilleuse amitié.

ZOOM SUR...

Comme des fourmis - Ella & Pitr

Ella & Pitr partagent depuis 2007 leur vie et leur carrière.

Ces deux artistes de Saint-Étienne créent toutes sortes d’oeuvres, passant de dessins pour des galeries à des fresques monumentales peintes sur d’immenses surfaces au sol, sur mur ou sur les toits – sans oublier la vidéo, la sérigraphie, les anamorphoses, les livres et les fausses pubs.

Leur travail est souvent marqué par une esthétique de l’innocence, entre nostalgie et romantisme, où leurs personnages singuliers, hauts en taille et en couleurs – colosses endormis, gros oiseaux aux ailes lourdes, porteurs de cailloux, vieilles à lunettes… – semblent former « une famille de témoins silencieux et éphémères en milieu urbain » qui ne laisse personne indifférent…

Connus dans le monde entier pour leurs fresques gigantesques, ils ont entamé depuis quelques années un travail sur toiles exposé régulièrement en galerie.

 




Accès malvoyants

Malvoyant
Thème par défaut

Nouveautés par catégorie

Nouveautés

Voici un aperçu de nos dernières acquisitions...